Paul Bouchet est décédé le 25 mars 2019 après une vie toute entière engagée pour faire triompher ce qu’il appelait ses « sept utopies ». L’une d’entre elles a été le syndicalisme étudiant en France et dans le monde.

A peine sorti de la Résistance, il devient à la Libération président de l’Association générale des étudiants de Lyon. Il est le principal co-rédacteur de la « charte de Grenoble » qui a refondé l’Unef, alors « syndicat unique de la classe étudiante » en 1946 et un des fondateurs la même année de l’Union internationale des étudiants.

Dans ses multiples combats ultérieurs, avocat plaidant pour les droits des travailleurs, la décolonisation et les Droits de l’homme, luttant avec les plus démunis, il a toujours laissé une place disponible pour transmettre mémoire et expériences.

Président puis président d’honneur de l’Association des anciens de l’Unef fondée en 1938, il acceptait toujours d’intervenir aussi bien dans les congrès étudiants que dans les colloques ou séminaires avec des chercheuses et chercheurs, des archivistes, fidèle à sa « deuxième utopie : la fraternité internationale étudiante ».

C’est pour saluer la mémoire de celui qui ne se considérait pas comme ancien combattant mais comme un « vieux lutteur » que l’Association des anciens de l’Unef, la Cité des mémoires étudiantes, le Groupe d’études et de recherche sur les mouvements étudiants organisent le 28 mai 2019 un hommage.

 

Mardi 28 mai 2019 de 18:30 à 21:30 à l’auditorium de la Ville de Paris
5 rue Lobau – Métro Hôtel de Ville.

Vidéo de l’hommage :

 

 

 

Paul Bouchet mai 2016.2Paul Bouchet Président 2